Suivre l'étoile

Publié le par Eric George

Comme les rois mages en Galilée

Suivaient des yeux l'étoile du berger   (Sheila)

 

 Jésus vint en Galilée. Il proclamait l’Evangile de Dieu et disait :

 « Le temps est accompli, et le Règne de Dieu s’est approché : convertissez–vous et croyez à l’Evangile. » Marc I, 14-15.

 

Outre sa nunucherie, ce refrain est, bibliquement parlant, plusieurs fois faux. Tout d'abord les mages n'étaient pas rois. Ensuite, Bethléem est en Judée et pas en Galilée (on pourrait cependant admettre que les mages aient pu traverser la Galilée). Enfin, l'étoile suivie par les mages n'avait certainement rien à voir avec Vénus, mal surnommée l'étoile du Berger.

Pourtant, malgré sa niaiserie, malgré ses erreurs bibliques, le refrain de Sheila est peut-être plus approprié que bien des commentaires savants pour nous accompagner dans notre période de l'Avent.

Tout d'abord parce que c'est une chanson d'amour. Or le vocabulaire de l'amour a toujours été plus à même d'exprimer la relation à Dieu que le langage universitaire.

De plus, les études sur les mages se focalisent toujours sur leurs origines supposées et sur l'actualité astronomique et politique de l'époque en oubliant parfois que le récit de Matthieu parle de la réalisation d'une attente bien plus que de phénomènes astronomiques ou de l'opposition entre les perses d'Orient et le laquais de Rome qu'était Hérode. Les mages n'ont pas suivi une comète ni une supernova mais bien l'étoile du berger d'Israël. Et cette étoile les a conduit au berceau d'un règne qui n'avait rien à voir avec ceux d'Hérode ou de César, un règne qui a commencé par la Galilée, cette région frontalière ou se côtoyaient juifs et païens.

Vivre l’Avent, c’est nous rappeler de cette proximité du règne de Dieu dans notre monde, dans notre vie même, où se côtoient sans cesse la foi et le doute. Vivre l’Avent, c’est ne pas quitter des yeux cette étoile,  lumière nouvelle de l’Evangile. Que ce temps de l’Avent soit pour tous l’affirmation d’une présence

 

Comme les rois mages en Galilée

Suivons confiants l'étoile du berger

« Le temps est accompli, et le Règne de Dieu s’est approché :

Convertissons–nous et croyons à l’Evangile ».        

                                                                       Eric George

Publié dans Editoriaux

Commenter cet article