Noëls de la solidarité

Publié le

3nov-petite.jpgC'est avec joie que nous nous associons aux Noëls de la Solidarité.

Tout d’abord cette initiative est dans la droite ligne de la foi qui nous fait vivre. En tant que chrétiens, nous fêtons la naissance de Jésus Christ, un bébé sur la paille d'une mangeoire, comme l'évènement par lequel Dieu rejoint l'humanité toute entière, sans oublier les plus fragiles et les plus démunis. Alors nos célébrations sonneraient creux si nous ne partagions pas cette joie avec nos frères et sœurs dans la détresse. Pauvres, prisonniers, malades, en cette période de noël, nous avons tout particulièrement besoin d'eux, parce qu'ils sont le visage de notre Dieu.

Ensuite, elle rend compte de notre démarche œcuménique. Nos différences avec l'Eglise catholique romaine doivent permettre l'échange et le débat qui sont des richesses. Mais elles ne doivent pas nous empêcher d'agir ensembles pour témoigner d’un Dieu proche de toute l’humanité. C'est ce que nous faisons  dans l'Eure avec les Noëls de la Solidarité, avec les cercles de silence et les groupes ACAT (Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture), autant d’initiatives œcuméniques.

Publié dans Actualité paroissiale

Commenter cet article