Noël, une berceuse ?

Publié le

 

 

Une berceuse. C’est souvent comme ça que les détracteurs de Noël voient cette fête. Et c’est vrai que la féerie de Noël, l’émerveillement autour du gros homme rouge et blanc et de ses cadeaux ressemble à une berceuse, destinée à nous endormir, à nous soulager le temps d’une oasis enneigée des peines de notre vie, (pourquoi pas ?) ou, ce qui est plus grave à nous faire oublier dans une débauche de consommation les injustices de notre monde.

C’est vrai que les Eglises ont parfois donné la même image du message évangélique, une belle chimère pour adoucir un peu la pilule amère de nos existences. Mais, sans oublier que le Noël chrétien est porteur d’une espérance immense, « Il vous est né un sauveur », c’est bien dans la misère comme un exclus et un sans abris qu’est né ce sauveur, c’est bien aux plus humbles qu’a été annoncée cette nouvelle, c’est bien au côté des victimes et des pourchassés que ce sauveur à vécu ces premiers jours. Alors, pour nous, chrétiens, l’espérance de Noël n’est certes pas une berceuse mais bien plutôt un appel à se lever avec une force et une joie renouvelée.

Enfants de Dieu

Il est temps de nous réveiller…

Commenter cet article