Destination Egypte

Publié le par Eric George

De Théophile Gauthier à Christian Jacq en passant par Hergé et E. P. Jacob, avec son cortège de sphinx, de pyramides, d'Ankh et de momies, l'Egypte fascine de génération en génération. Cet engouement moderne doit beaucoup à Napoléon, mais l'égyptomanie remonte à l'antiquité. L'antique civilisation égyptienne avait su impressionner la Grèce et l'empire romain et, avant eux, les auteurs bibliques. L'Egypte, puissant voisin d'Israël, est mentionnée 667 fois dans la Bible, deux fois plus que Babylone.

Pour l’année 2011, du 22 février au 4 mars, notre paroisse projette un voyage dans ce pays au carrefour de notre imaginaire et de notre foi, un voyage au cours duquel nous visiterons les vestiges de l'antiquité Egyptienne, bien sûr, mais nous découvrirons également l'Egypte contemporaine par le biais de rencontres et d'échanges avec des communautés locales. Enfin, avec ceux qui le souhaitent, nous nous pencherons sur l'Egypte biblique, en allant plus loin que les épisodes bien connus de l'Exode et du Sinaï.

Découvrir l’Egypte (où la redécouvrir), c’est d’abord un enrichissement intellectuel, c’est voir de ses yeux ce que l’on en connaît que par les photos ou les tableaux. C’est aussi avoir, au-delà des images d’Epinal un vrai premier contact avec un pays contemporain. Découvrir l’Egypte par le biais de la Bible, c’est prendre conscience que le monde de la Bible est notre monde, que son histoire est notre histoire.

Et, pour notre paroisse toute entière, c’est l’occasion de monter un projet ambitieux, de prendre conscience que malgré la faiblesse de nos effectifs et nos moyens limités, nous pouvons oser construire des projets ensembles. Bien sûr, l’Egypte ne sera pas réservée à la trentaine de personnes qui seront venues. Avant et surtout après le voyage, nous comptons bien donner à tous, un certain goût d’Egypte…

 

Publié dans Editoriaux

Commenter cet article